Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 20:34



Lorsque l'enfant était enfant,
Il marchait les bras ballants.
Il voulait que le ruisseau soit rivière et la rivière, un fleuve.
Et que cette flaque d'eau soit la mer.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il ne savait pas qu'il était enfant.
Pour lui, tout avait une âme
Et toutes les âmes n'en faisaint qu'une.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il n'avait d'opinion sur rien, il n'avait pas d'habitude,
Souvent il s'asseyait en tailleur, partait en courant.
Il avait une mèche rebelle et ne faisait pas des mimes quand on le photographiait.

Lorsque l'enfant était enfant,
Vint le temps des questions comme celles-ci

Pourquoi est-ce que je suis moi ?
Et pourquoi est-ce que je ne suis pas toi ?
Pourquoi est-ce que je suis ici ?
Et pourquoi est-ce que je ne suis pas ailleurs ?
Quand a commencé le temps ? Et où finit l'espace ?

La vie sous le soleil n'est-elle rien d'autre qu'un rêve ?

Ce que je vois, ce que j'entends, ce que je sens,
N'est-ce pas simplement l'apparence d'un monde devant le monde ?

Est-ce que le mal existe verritablement ?
Est-ce qu'il y a des gens qui sont vraiment mauvais ?

Comment se fait-il que moi qui suis moi,
Avant que je devienne, je n'étais pas.
Et qu'un jour, moi qui suis moi,
Je ne serais plus ce "moi" que je suis.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il avait du mal à ingurgiter les épinards, les petits pois,
Le riz au lait et le chou fleur bouilli.
Et maintenant, il mange tout ça et pas seulement par nécessité.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il s'est révéillé un jour dans un lit qui n'était pas le sien.
Et maintenant, ça lui arrive souvent.

Beaucoup de gens lui paraissait beau,
Et maintenant, avec beaucoup de chance, quelques uns.

Il se faisait une image précise du paradis,
Et maintenant, c'est tout juste si il l'entrevoit.

Il ne pouvait imaginer le néant,
Et maintenant, il l'évoque et tremble de peur.

Lorsque l'enfant était enfant,
Le jeu était sa grande affaire.
Et maintenant, il s'affaire comme naguère,
mais seulement quand il s'agit de son travail.

Parce que l'enfant était enfant,
Les pommes et le pain lui suffisaient comme nourriture.
Et c'est toujours ainsi.

Lorsque l'enfant était enfant,
Les baies tombaient dans sa main comme seules tombent les baies,
Et c'est toujours ainsi.

Les noix fraîches lui irritaient la langue,
Et c'est toujours ainsi.

Au sommet de chaque montagne,
Il avait le désir d'une montagne encore plus haute.

Mais dans chaque ville,
Le désir d'une ville encore plus grande.
Et c'est toujours ainsi.

Au sommet de l'arbre,
Il tendait les mains vers les cerises,
Avec la même volupté qu'aujourd'hui.

Un inconnu l'intimidé
Et c'est toujours ainsi.

Il attendait la première neige
Et toujours il l'attendra.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il a lancé un bâton contre un arbre,
Comme un javelot.

Et il y vibre toujours.


000 3 Snailfight by ken wong

Illustration de Ken Wong

LES AILES DU DESIR

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Cinéma
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:07
Je ne connais que "M le maudit" avec cet acteur mais j'ai découvert, au fil de mes errances sur la toile, ce petit hommage sur le net qui m'a fort touché et me donne envie de voir d'autres films avec lui.


        Pas de Peter Lorre sans "M le Maudit" qui a inspiré ce groupe au doux nom
"Les visiteurs du soir"




M le MAUDIT
Repost 0
Miss Terry Traine - dans Cinéma
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 01:04

       

Au bord de la rivière par les bateaux
Où tout le monde se rend seul
Où tu ne verras aucun soleil levant
Au bord de la rivière nous voyagerons

Une fois sur l'eau que nous buvons jusqu'à la lie
Regarde les pierres sur le lit de la rivière
Je peux voir à tes yeux
Que tu n'as jamais été au bord de la rivière

Au bord de l'eau du lit de la rivière
Quelqu'un t'appelle, quelqu'un dit
Nage avec le courant et flotte au loin
Au bord de la rivière chaque jour

Quand cette ancienne rivière étendue passe sous tes yeux
Pour laver la saleté sur le bord de l'eau
Va dans l'eau si proche
La rivière sera vos yeux et vos oreilles

Je marche vers les limites de mon plein gré
Tomber dans l'eau comme une pierre
Gelée jusqu'à la moelle des os
Pourquoi dois-je aller là toute seule

Oh mon Dieu, je vois comment tout se déchire dans cette profonde rivière
Et je ne sais pas pourquoi je vais dans cette direction
Au bord de la rivière

Au bord de la rivière
Au bord de la rivière

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Musiques
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 23:45

J'ai déplacé l'espace visiteur.
Vous le trouverez maintenant au dessous de ma présentation.
Vous pouvez continuer à m'écrire à cet endroit, je ne manquerais pas de vous répondre

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Articles
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 23:00

       
J'ai découvert cette vidéo il y a moins d'un an.
Le clip m'a scotché et j'ai fini par beaucoup l'apprécier.
Elle est vraiment trés belle, mettez lui un fond sombre et vous lui rendez hommage.
Regarder là aussi en mode grand écran, elle est vraiment magnifique.
Bon visionnage et n'hésité pas à me donner votre avis.

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Musiques
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 20:20




Film magnifique que j'ai envie de faire découvrir.

"Bodo est un jeune homme psychologiquement instable.
Il sauve la vie d'une infirmière en psychiatrie, Sissi, alors qu'elle avait été heurtée par un camion. Rétablie, cette dernière se lance à la recherche de son sauveur."


C'est un film envoutant avec une atmosphère sombre mais optimiste aussi.
Deux personnes en pleine dérive qui se croisent, deux folies qui se portent secours.
Je ne manque pas une occasion de le visionner et je ne m'en lasse pas.
Le timbre particulier de Léonard Cohen sur cet extrait colle trés bien à l'univers de ce film.

The princess and the warrior
Repost 0
Miss Terry Traine - dans Cinéma
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 01:11

Ce soir, je viens de changer les couleurs et la taille des caractères mais je n'arrive pas à visualiser les même couleurs sur le blog par rapport à celles que j'ai sélectionné. Je vais donc m'arreter pour ce soir en espérant que tout cela rentre dans l'ordre à la prochaine connexion. J'écris ce petit texte sans modifier de mise en page alors que je l'avais fait jusqu'à présent afin de juger du rendu brut et de pouvoir changer pour la suite en fonction du rendrement actuel. Si cela marche bien sur !!! Grrrrr

Sinon, j'ai chargé des affiches de films ce soir donc ça sera le seul article pour aujourd'hui.

 

test montage 3

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Articles
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 13:04

Bonjour,

En utilisant les commentaires, c'est votre petit coin pour laisser des messages ou une trâce de votre passage tout simplement.

Bonne visite et à bientôt

Repost 0
Miss Terry Traine
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 02:07

       


Magnifique film à découvrir si vous ne le connaissez pas déjà

Cahit sait ce que signifie "commencer une nouvelle vie".
Drogue et alcool endorment son mal de vivre. La jeune et jolie Sibel est, comme Cahit, turco-allemande et aime trop la vie pour une musulmane convenable.
Afin de fuir la prison d'une famille dévote et conservatrice, elle feint une tentative de suicide. Mais c'est la honte, et non la liberté, qui l'attend.
Seul le mariage peut la sauver. Elle supplie alors Cahit, à peine croisé à l'hôpital, de l'épouser. Il refuse, puis accepte, à contrecoeur. Pour la sauver, peut-être...
Pour faire quelque chose de bien dans sa vie. La vie conjuguale se limite au partage d'un appartement, guère plus.
Tandis qu'elle savoure sa nouvelle liberté, il voit occasionnellement une ex-petite amie et continue à s'oublier dans l'alcool.
Jusqu'à ce que l'amour s'impose à lui comme une évidente voie d'issue...

link


Trés bonne bande son, de bons acteurs, de belles images, du rythme et de l'émotion. En deux mots : j'aime !!!
HEAD ON
Repost 0
Miss Terry Traine - dans Cinéma
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 00:52


Bon, ça fait quelques jours que je bidouille mon profil, ça ne fait pas trop moche mais ce n'est pas encore tout à fait ce que je voudrais faire.

 

J'ai compris comment mettre les vidéos, les photos, les liens avec les blogs que j'aime bien visiter, les articles avec les liens pour qu'ils apparaissent quand on sélectionne les onglets en haut.

Pour les pages, je n'ai pas encore compris ce que c'était mais comme ça ne me semble pas vital pour le moment, je creuserai cette piste plus tard.

 

J'ai complété ma présentation et mis une seconde photo pour me représenter.

 

Il y a un petit truc que je n'ai pas encore en main, c'est quand on écrit un article. Je galère un peu pour la police, la taille et la couleur. Peut-être que j'ai mal paramétré, je vérifierai aprés le dépôt de ce texte.

 

Je voulais mettre un joli bandeau pour personnaliser ma page, qu'il soit plus moi surtout, mais le problème est qu'on ne peut pas descendre le haut quand on choisi cette présentation. Comme les autres ne me vont pas, je garde pour l'instant celle-ci. Mais j'hésite encore à mettre ma bannière.

 

Voici le montage que j'ai fait à partir de photos d'une photographe que j'aime bien, Bitterev, et que j'aimerai poser :

 

Montage en tête Over blog
  
Tronquée, elle ne rend pas

Repost 0
Miss Terry Traine - dans Articles
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Miss Terry Traine
  • Le blog de Miss Terry Traine
  • : Patati et patata
  • Contact

Profil

  • Miss Terry Traine
  • J'aime trainer sur la toile, le cinéma, la musique, les photos et ne rien faire. Mes docs me suivent partout où je vais, même dans mon imaginaire. Je voyage tout en restant chez moi, je rencontre des gens parfois.
Bonne errance sur ma page
  • J'aime trainer sur la toile, le cinéma, la musique, les photos et ne rien faire. Mes docs me suivent partout où je vais, même dans mon imaginaire. Je voyage tout en restant chez moi, je rencontre des gens parfois. Bonne errance sur ma page

Espace visiteurs ou "livre d'or"

Recherche

Passage sur la page

Compteur Global

Catégories